05.11.2017-07.01.2017

Galerie Anton Meier
Modern and Contemporary Art

Tito Honegger
D'après peintures

Aux abstractions, traces de gestes simples dans l'encre épaisse, aux réinterprétations de rivières, sapins ou montagnes faisant paysages, Tito Honegger ajoute des feuilles d'après peinture.

Pour ces exercices d'admiration, elle se tourne vers des coloristes comme Rubens ou Rosso Fiorentino qu'elle traduit en des monotypes essentiellement en noir et blanc. Elle se focalise sur des descentes de croix sans en revendiquer la portée religieuse mais pour travailler le corps. Elle reprend tout ou partie, elle esquisse et escamote, elle simplifie et laisse des blancs. Ele montre les lignes de force et donne à voir. Elle traduit, transpose et commente par la main. (...)

Sans être abstraits, ces monotypes ont le lyrisme d'une abstraction gestuelle.
L'image, inspirée par la peinture, solidement sculptée, imprimée par contact sur papier de soie comme sur une fine peaux, devient encore fragile et vibrante. - Claude-Hubert Tatot